Four cuisine Roanne

Le four encastrable s’intègre harmonieusement à la pièce, dans une armoire ou sous un plan de travail. Il est donc avant tout un choix esthétique, mais c’est aussi un bon moyen d’optimiser son espace. De plus, il est très populaire auprès des amateurs de cuisine, novices ou confirmés. Mais choisir un four encastré n’est pas facile. Parce qu’il existe de très nombreux modèles, avec plus ou moins d’options, et à tous les prix. Difficile de s’y retrouver ! Voici quelques conseils pour vous aider à choisir un four encastrable adapté à vos besoins.

Les principaux éléments à prendre en compte pour choisir un four encastrable

Le confort d’utilisation

Un four doit être facile à utiliser

Avant d’acquérir un four, vous devez vous assurer qu’il est facile d’utilisation. Pour cela, vous devez vous poser les questions suivantes : les modes de cuisson sont-ils facilement réglables ? Les touches sont-elles assez lisibles et simple à utiliser ?… Tant d’interrogations qui vous permettront d’acheter le four idéal pour votre cuisine.

L’éclairage du four

Un autre critère important à prendre en considération est l’éclairage du four. L’éclairage est essentiel pour surveiller efficacement la cuisson des plats. Il peut être placé sur le dessus de la cavité dans la voute ou sur les parois latérales. L’ampoule peut être à incandescence, halogène ou à LED. De plus, certains modèles intègrent un système d’éclairage dans la porte.

Le nettoyage du four

Pour prolonger la durée de vie d’un four, il est indispensable de bien l’entretenir. Mais pas besoin de le dégraisser à la main! La plupart des fours possèdent un nettoyage automatique par pyrolyse, catalyse ou vapeur.

Le mode de nettoyage par Pyrolyse

Le four à nettoyage pyrolyse est le mode de nettoyage le plus performant et le plus recommandé. Il est capable de détruire toutes les projections de graisses, sucres et résidus de nourriture sans se servir de détergents. Ainsi, La pyrolyse élève la température jusqu’à 500 °C à l’intérieur du four. Vous pouvez déclencher ce mode de nettoyage à tout moment. Il dure entre une et trois heures selon les modèles et le mode de nettoyage sélectionné (rapide, normal, intensif). A l’aide d’un chiffon humide, il suffit d’enlever les résidus réduits en cendres une fois le nettoyage terminé.

Le mode de nettoyage par Catalyse

Moins onéreux qu’un four à nettoyage pyrolyse, ce mode de nettoyage peut absorber et détruire les éclaboussures de graisse lors de la cuisson. Le système se déclenche automatiquement dès que la température dépasse les 200 ° C. Après refroidissement du four, il suffit de retirer les résidus avec une éponge humide.

Le mode de nettoyage par Hydrolyse ou vapeur

Le nettoyage vapeur ou hydrolyse est un procédé simple. Il permet de nettoyer le four grâce à un effet « bain de vapeur » basé sur l’évaporation et la condensation. Il suffit de verser 40 cl d’eau et quelques gouttes de liquide vaisselle sur la sole de votre four et de programmer l’hydrolyse. Puis, il faut laisser agir environ 30 minutes, les salissures vont se ramollir et se décoller. Il faudra ensuite les collecter avec une éponge ou un chiffon.

La sécurité

La porte froide : gage de sécurité

La porte froide se compose de trois à quatre parois vitrées, refroidies par la circulation d’air. Il offre donc une plus grande sécurité, notamment contre les brûlures de contact. En outre, elle est particulièrement appropriée aux fours équipés d’un nettoyage par pyrolyse. Notez que la porte froide vous assure une sécurité optimale en particulier lorsque vous avez des enfants ou que votre four se trouve en dessous de votre plan de travail.

Optez pour une grille anti basculement

La grille anti basculement, le chariot sortant et les rails télescopiques sont des équipements qui sont très utiles car ils facilitent l’accès aux plats. Ainsi, plus de risque de brûlures en voulant vérifier la cuisson de son plat.

L’esthétique

L’esthétique de votre four encastré est un élément important, surtout si votre cuisine est ouverte sur le salon. Portez une attention particulière à la fois à la couleur et aux matériaux.

Vous souhaitez équiper votre cuisine d’un four encastrable? Contactez notre équipe pour rendre votre cuisine à Roanne opérationnelle et design. Elle est reconnue pour son savoir-faire et saura répondre à vos besoins.

cuisiniste la clayette

Élément indispensable pour évacuer les vapeurs, éviter les dépôts de graisse et empêcher la diffusion des mauvaises odeurs, la hotte de cuisine permet aussi d’assainir l’air et d’apporter une source de lumière supplémentaire. Elle a également un rôle décoratif.

Vous avez prévu de faire concevoir une nouvelle cuisine ? Après nos conseils pour choisir votre électroménager, nous vous parlons aujourd’hui de la hotte de cuisine.

Comment choisir sa hotte ?

  • Quelle puissance d’aspiration ?

La puissance d’aspiration est exprimée en mètre cube/heure. Si celle-ci est trop élevée, elle peut entrainer une surconsommation de chauffage. Trop basse, la hotte n’est pas suffisamment efficace. La puissance d’aspiration idéale se détermine en fonction du volume de la pièce (surface x hauteur sous plafond). Pour une bonne utilisation, le débit doit être au moins 10 fois supérieur au volume de la cuisine.

Toutefois, ce calcul présente des limites dans le cas d’une cuisine ouverte sur le séjour.

  • Hotte à évacuation ou à recyclage ?

La hotte à évacuation évacue les vapeurs sur l’extérieur. Ce système très performant est idéal en maison individuelle. Elle nécessite cependant des travaux importants. La hotte à recyclage, elle, filtre la fumée et les vapeurs et renvoie l’air dans la pièce. Ce modèle est davantage adapté aux appartements.

  • uel volume sonore ?

Exprimé en dB, la volume sonore a un rôle à jouer par rapport au confort. Les hottes les plus silencieuses fonctionnent à 35 dB, mais il reste tout à fait confortable d’utiliser une hotte à 60 dB.

Il est aussi possible de déporter les moteurs dans les combles ou dans la cave pour obtenir un confort optimum. 

La hotte : un élément design de votre cuisine

Pour une hotte décorative, vous pouvez opter pour la hotte îlot, placée au centre de la cuisine. Certaines hottes sont inclinées, permettant de dégager l’espace au dessus des plaques de cuisson. Certains modèles peuvent s’intégrer aux meubles hauts, ou même s’encastrer dans un plafond, un plan de travail ou s’intégrer à la plaque de cuisson. Les possibilités sont multiples…

Besoin de plus d’informations pour la conception de votre cuisine à Bourg-de-Thizy, Charlieu, Roanne ou aux alentours ? N’hésitez pas à nous contacter !

cuisiniste la clayette

Une cuisine s’accompagne d’appareils électroménagers, et leur choix fait partie intégrante de la conception de votre cuisine. Micro-onde, lave-vaisselle, four… Aliméo vous donne toutes ses astuces pour bien choisir les appareils électroménagers de votre cuisine.

Choisir son four et son micro-onde

Pour choisir votre micro-onde, par exemple, il vous faudra définir votre besoin principal. Ainsi, on optera davantage pour un micro-onde solo (entre 750 et 900 watts) pour les adeptes de la décongélation. Vous préférez faire dorer de bons petits plats ? Un micro-onde grill de plus de 900 watts sera plus adapté. Et pour une utilisation optimale, le micro-onde combiné permet de décongeler, réchauffer, faire cuire et propose plusieurs modes de cuisson. Il est tout à fait possible d’intégrer un micro-onde aux meubles de votre cuisine.

Si l’on souhaite équiper sa cuisine d’un four, il faut choisir avec précision le type de chaleur :

  • Le four à convection naturelle, traditionnel et simple d’utilisation, est adapté pour les débutants en cuisine.
  • Le four multifonction, équipé de davantage de résistances et d’une hélice pour éviter le mélange des odeurs, est l’appareil parfait pour les adeptes de la bonne cuisine.
  • Le four vapeur, permettant une cuisson basse température par injection de vapeur sous haute pression, est idéal pour une cuisine saine. Il permet de garder les vitamines et sels minéraux des aliments.
  • Enfin, le four à chaleur pulsée combiné vapeur regroupe toutes les caractéristiques d’un four : permettant de cuire à haute température, cet appareil présente aussi tous les avantages du four vapeur. Idéal lorsque l’on souhaite une cuisine variée, le four à chaleur pulsée combiné vapeur est polyvalent.

Focus sur le lave-vaisselle

Le lave vaisselle peut s’installer en pose libre, il suffit de trouver un endroit présentant une arrivée d’eau. Il peut également s’intégrer dans le cas d’une cuisine équipée. Sous un plan de travail ou en hauteur, le lave vaisselle intégré présente une façade habillée par le meuble.

On peut également opter pour des fonctions supplémentaires : ajustement automatique des paramètres de lavage pour faire des économies sur la consommation d’eau, programme délicat, départ différé…

N’hésitez pas à nous faire part de vos interrogations lors de la conception de votre cuisine. Aliméo, spécialiste de l’installation de cuisine à Cours-La-Ville, Charlieu, Roanne et aux alentours, vous aide aussi dans le choix de vos appareils.

cuisine roanne

Vous souhaitez refaire votre cuisine et vous hésitez encore entre l’électroménager intégrable ou encastrable ? Définition, rendu esthétique, intérêts, Aliméo vous donne toutes les informations dont vous avez besoin pour mieux comprendre la différence et cerner vos envies.

électroménager intégrable ou encastrable

L’électroménager, qu’il s’agisse de four, réfrigérateur, micro-onde, fait beaucoup dans le rendu de votre cuisine. Quelle est alors la différence entre l’électroménager intégrable et encastrable ?

Tout d’abord, les appareils encastrables vont, comme leur nom l’indique, s’encastrer sous un plan de travail ou dans une niche. A l’inverse, les appareils intégrables s’intêgrent à la cuisine avec une faéade assortie aux autres meubles, et se fondent discrêtement dans le décor. D’autres appareils sont en pose libre et peuvent se placer de faéon complêtement indépendante, comme pour les réfrigérateurs ou les micro-ondes.

Concrêtement, quelles différences dans sa cuisine ?

La différence est biensûr tout d’abord esthétique. La tendance étant aux cuisines épurées, l’électroménager intégrable est donc parfaitement dans les demandes actuelles et permet une bonne harmonisation au sein de sa cuisine. A l’inverse, l’électroménager en pose libre est parfait pour un style industriel.

Cependant, et contrairement à ce que l’on pourrait croire, il ne s’agit pas uniquement d’une différence esthétique. Le cêté pratique n’est pas à oublier non plus. Par exemple, un lave-vaisselle intégré recouvert d’une faéade de cuisine est plus facile à nettoyer qu’un lave-vaisselle inox. Si tous les éléments de la cuisine possêdent la même faéade, l’entretien est donc plus facile et se fait plus rapidement. Autre exemple : la plaque de cuisson intégrée est aussi plus hygiénique car elle évite le bord que l’on trouve entre la cuisiniêre et le plan de travail.

Envie d’en savoir plus sur l’électroménager de cuisine ? Lisez aussi notre article sur l’électroménager connecté. N’hésitez pas à nous contacter pour toute question concernant votre projet, l’équipe Aliméo vous répond dans les plus brefs délais !

cuisiniste Chauffailles

Connaissez-vous le principe du four ou du réfrigérateur connecté ? Aliméo vous explique tout.

L’électroménager connecté, comment ça fonctionne ?

Depuis les années 2000, l’électroménager connecté fait son apparition petit à petit. Le principe est de connecter ses appareils à Internet par le Wi-Fi afin de pouvoir interagir avec ceux-ci, notamment par le biais de son smartphone. Illustration en deux exemples :

  • Le frigo

On peut grâce à ce procédé avoir des informations sur l’état des aliments et le stock de courses à l’intérieur de son frigo, consulter des recettes et écrire sa liste de courses en se basant sur les courses présentes dans le frigo. Les frigos ne fonctionnent pas tous de la même façon : certains sont équipés de caméras et de scans, d’autres nécessitent d’entrer à la main le contenu de celui-ci. Mais le plus intéressant dans ce système est le concept suivant : il est possible d’avoir accès au contenu de son frigo sur son smartphone lorsque l’on est en train de faire les courses en magasin.

Les frigos connectés permettent également de faire des économies d’énergie : il est possible de contrôler la température en temps réel et donc de réduire sa consommation énergétique. Certains frigos permettent aussi d’écouter de la musique ou de regarder la télévision dans sa cuisine.

  • Le four

Le four connecté possède lui aussi plusieurs fonctionnalités qui permettent de se simplifier la vie. L’objectif est bien entendu d’arriver à une cuisson parfaite, mais également de simplifier le quotidien des utilisateurs. Le four détecte grâce au taux d’humidité lorsque la cuisson est terminée et s’arrête automatiquement. Il fonctionne également par le biais d’un smartphone : il est donc possible de mettre en marche et d’arrêter son four à distance, mais également d’ajuster la température, que l’on soit ou non dans sa cuisine. Idéal par exemple, pour faire préchauffer son four quelques minutes avant d’arriver chez soi !

Les fours connectés proposent aussi des fonctionnalités supplémentaires : chauffage intelligent, jet de vapeur, air pulsé 4D…

L’électroménager connecté se développe de plus en plus pour simplifier le quotidien de ses utilisateurs. Et vous, vous êtes tenté ?

N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’informations !

cuisiniste Chauffailles

A la recherche d’une cuisine moderne avec une touche d’originalité ? Nous vous proposons une solution pratique, esthétique et originale : la hotte intégrée à votre plaque de cuisson.

La hotte intégrée : tous les avantages

Installation indispensable dans toute cuisine, la hotte se modernise avec ce concept inhabituel : intégrée dans votre plaque de cuisson, celle-ci permet d’ajouter une touche d’originalité et de nouveauté à votre intérieur.

La hotte intégrée permet surtout de libérer de l’espace. De plus, elle est facile d’utilisation, présente un design indiscutable et est pratique et efficace.

Le moteur ventilateur de la hotte étant intégré lui aussi à la table de cuisson, la nuisance sonore de la hotte est donc largement limitée. Disposée à la hauteur des poêles et casseroles, la hotte aspire directement les vapeurs et dégage la visibilité.

Tactile, elle permet également plus de créativité dans l’agencement de sa cuisine. Enfin, la hotte intégrée est relativement simple à nettoyer. Certaines pièces peuvent également se retirer facilement de la plaque et se laver directement au lave-vaisselle.

Le petit plus : la hotte intégrée se met en marche automatiquement lorsque l’on allume la plaque de cuisson !

Dans quels cas utiliser une hotte intégrée ?

La hotte intégrée est conçue pour s’intégrer parfaitement aux tables de cuisson situées en îlots et plus particulièrement pour les cuisines avec une importante hauteur sous plafond.

Egalement facile à installer et permettant un gain de place considérable, elle a sa place dans les petites cuisines. Elle permet alors de ne pas encombrer l’espace et de pouvoir cuisiner plus librement.

Laissant également un espace de rangement profitable sous la table de cuisson, il est alors possible d’y ranger poêles et casseroles. Idéal pour les petits appartements où l’on manque d’espace ou pour les personnes préférant avoir leurs ustensiles à portée de main !

Pour plus d’informations sur nos hottes intégrées, contactez-nous.